Select Page

De plus en plus de personnes dans le monde entier souffrent de problèmes de sommeil. En France, on parle d’un tiers de la population qui se plaint de tels symptômes. Que ce soit des insomnies ou une baisse de la qualité du sommeil, ces petits désagréments peuvent rapidement devenir embêtants sur le long terme, et nous rendre moins efficaces au travail, notamment. Mais pourquoi dort-on mal ? Et comment faire pour améliorer son sommeil ? On vous dit tout dans cet article !

Pourquoi dort-on mal ?

Il y a un grand nombre de causes pouvant vous pousser à mal dormir. Notamment, une vie trop stressante, une mauvaise hygiène de vie, un médicament, une maladie, et bien d’autres peuvent influencer le sommeil et son mécanisme. Ainsi, il est possible d’avoir un changement dans la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, ce qui va dérégler votre horloge interne, et diminuer la qualité de votre sommeil.

Trop dormir : hypersomnie

Ce terme désigne une condition au cours de laquelle la personne touchée va dormir plus longtemps que la moyenne et peut avoir des somnolences plus ou moins importantes, ainsi qu’un besoin assez présent de faire une sieste au cours de la journée. Dans les cas les plus extrêmes, la personne peut souffrir de narcolepsie, et s’endormir sans même s’en rendre compte.

Pas assez de sommeil : insomnies

Les insomnies sont le type de trouble du sommeil qui touche le plus de personnes dans le monde. Il s’agit soit de grandes difficultés à s’endormir, soit de difficultés à rester endormi. Dans ce dernier cas, ce peut soit être, car on se réveille à plusieurs reprises de la nuit, soit parce qu’on se réveille bien trop tôt le matin, tout en étant dans l’incapacité de se rendormir à nouveau.

Comment faire pour améliorer son sommeil ?

Tout d’abord, il est important de chercher ce qui va perturber votre sommeil. Notamment, il peut s’agir d’une maladie, d’un stress trop intense ou encore une mauvaise hygiène de vie. Dans le premier cas, la consultation d’un médecin est obligatoire et vous devrez voir avec lui ce que vous pouvez faire pour soigner votre maladie et récupérer un sommeil de qualité.

Pour le stress, un peu plus difficile, il faut en identifier la source et, si possible, la supprimer. Dans le cas où ce ne serait pas possible, la mise en place, par exemple, de la méditation ou d’autres pratiques relaxantes peuvent aider. Et la prise de compléments alimentaires à base de plantes aussi. En dernier recours, il est possible de voir son médecin traitant et demander des médicaments pour aider à se relaxer… Mais c’est toujours une solution à éviter si possible.

Enfin, pour la mauvaise hygiène de vie… C’est plus dur encore, car c’est à vous de changer la donne. Heureusement, il est possible de mettre plusieurs choses en place et de prendre certaines habitudes pour améliorer son sommeil.

Trucs et astuces pour mieux dormir

Si après votre visite chez le médecin et divers tests, vous n’avez pas trouvé de cause qui pourrait expliquer vos troubles du sommeil, que ce soit un médicament, une maladie ou encore une condition particulière comme les apnées du sommeil, alors vous pourriez essayer de mettre en place les trucs et astuces suivants.

1/ Fuyez la lumière bleue le soir

Si vous pouvez le faire, n’utilisez plus d’ordinateur, de smartphone ou même de télévision le soir. En effet, la lumière bleue stimule le cerveau, et ainsi, celui-ci étant parfaitement alerte et éveillé, vous trouverez moins vite le sommeil. En général, il est conseillé de l’éviter deux heures avant le coucher, mais si vous ne pouvez pas faire autrement, essayer de couper tous vos appareils au moins 30 minutes avant d’aller vous allonger dans votre lit.

2/ Faites une activité physique régulière

On ne le répétera jamais assez, une activité physique régulière, que ce soit la pratique d’un sport ou même un peu de marche à pied ou une activité comme le jardinage, aide à se garder en bonne santé. Et cela aide aussi à se dépenser et à améliorer son sommeil.

Attention par contre, ne faites pas de sport le soir avant d’aller dormir, car la pratique d’une activité physique va vous garder éveillé. Privilégiez le matin si possible, ou quelques heures avant le moment du coucher. Le soir, le yoga ou la méditation peuvent être considérés, car relaxants.

3/ La lumière du jour est importante

La lumière du jour permet de réguler votre horloge biologique. Si vous avez l’habitude de travailler en intérieur, pensez à prendre des pauses régulières et faire un tour dehors.

4/ Évitez le sucre, le gazeux et la caféine

Pas surprenant, mais beaucoup ont besoin de ce rappel. Il est important d’éviter au plus la consommation d’aliments sucrés, mais aussi de boissons sucrées, caféinées ou gazeuses l’après-midi et le soir, car elles sont dites « excitantes » pour le cerveau.

5/ Couchez-vous à des horaires réguliers

Il est important de se coucher à des horaires réguliers, c’est-à-dire pas un jour à 19 h puis le lendemain à 23 h, etc. Cela va aider votre cerveau à prendre une certaine habitude, vous vous sentirez fatigué plus ou moins à la même période, et vous verrez que vous vous endormirez bien plus rapidement, et aurez un meilleur sommeil.